Vente aux enchères des « Frimousses de Créateurs »

La vente aura lieu le mardi 7 décembre 2010 à 19h, sous le marteau de Maître Georges Delettrez et de Maître Pierre Cornette de Saint Cyr, à Drouot Montaigne, 15 avenue Montaigne, dans le 8ème arrondissement de Paris.

Vente aux enchères des « Frimousses de Créateurs »
La poupée du célèbre créateur Jeff Koons sera vendue aux enchères le 7 décembre.
De
À

Pour consulter le catalogue des poupées, rendez-vous sur www.lesfrimoussesdecreateurs.fr


Pour découvrir, avant la vente, les Frimousses au Petit Palais, cliquez ici.


Pour assister à la vente réservée aux acheteurs :
fhassim@unicef.fr

 

Les Frimousses de Créateurs se mobilisent pour le Darfour pour mettre en place de grandes campagnes de vaccination grâce à un formidable élan de solidarité réunissant non seulement les artistes, les partenaires, le comité d’honneur, les bénévoles mais aussi les acheteurs.

En 2009, la vente aux enchères des Frimousses de Créateurs a permis de collecter 285 300 euros, intégralement affecté au programme de vaccination au Darfour. En 2010, lors de cette vente, 67 œuvres originales et inédites* seront soumises aux enchères.

Nous vous attendons nombreux à cette vente et nous vous remercions par avance pour votre engagement à nos côtés et pour votre générosité.

"Depuis 2003, Drouot et les commissaires-priseurs parisiens sont heureux de contribuer au succès des « Frimousses de Créateurs » et d’accueillir à Drouot-Montaigne cette vente aux enchères unique de « poupées œuvres d’art ».

Cette année encore, Drouot souhaite poursuivre son engagement aux côtés de l’Unicef en lui renouvelant son soutien pour ses actions toujours indispensables. Drouot est fier de participer au formidable élan de solidarité associant créateurs, artistes, collectionneurs et bénévoles dont la générosité permet d’apporter de l’espoir aux enfants du Darfour. "

Maître Georges Delettrez, Président de Drouot Holding

*Vente sans prix de réserve avec une mise à prix minimal. Mise à prix s’échelonnant entre 300 euros et 5000 euros par œuvre.

Mots-clés :