Urgence

Soudan du Sud : urgence pour la survie des enfants !

La course contre la montre est enclenchée, car après plus de 100 jours de conflit, les pluies et les problèmes d’accès par la route menacent le déploiement de l’aide humanitaire. C’est maintenant qu’il faut soutenir l’action de l’UNICEF pour éviter une catastrophe humanitaire au Soudan du Sud.

Vos dons pour les enfants

Je donne

Soudan du Sud : urgence pour la survie des enfants !
À cause du conflit, la situation humanitaire au Soudan du Sud s’aggrave : près de 4,9 millions de personnes ont besoin urgemment d’une assistance.
De
À
Quelques chiffres sur l’ampleur de la crise du Soudan du Sud :
 
• 7 millions de personnes affectées par le conflit dont la moitié des enfants
• 4,9 millions de personnes ont besoin d’une assistante urgente
800 000 personnes déplacées dans le pays dont 430 000 enfants
• 255 000 personnes réfugiées dans les pays voisins
• 2,5 millions de personnes ont besoin d’un accès à l’eau potable

« Avec la saison des pluies qui approche, le temps est compté si l’on veut éviter une catastrophe humanitaire pour les enfants du Soudan du Sud ».
Directrice adjointe des programmes d’urgence de l’UNICEF, Yasmine Haque revient du Soudan du Sud avec un témoignage alarmant qui retentit comme un appel d’urgence. Car sans une amélioration rapide et radicale de la situation humanitaire au Soudan du Sud, près d’un million de personnes -principalement des femmes et des enfants- devront faire face à une crise encore plus importante à l’intérieur du pays et dans les pays voisins.
 
« Les personnes que nous avons rencontrées à Nyal dans l’État d’Unité ont trouvé refuge sur des petites îles au milieu de l’eau, raconte Yasmine Haque. Elles n’avaient pas mangé de repas digne de ce nom depuis 75 jours et survivaient avec des noix de palme, des racines et des graines. Certaines ont essayé de tisser des filets pour attraper du poisson. De jeunes enfants étaient dans un état désespéré, certains ont dû s’enfuir et ont été séparés de leur famille ».
Le temps est compté, la course contre la montre est enclenchée pour la survie des enfants au Soudan du Sud, comme l’a dit Yasmine Haque.

Environ 430 000 enfants déplacés dans le pays

Déjà un quart de million de Soudanais du Sud ont fui dans les pays voisins loin des combats et pour chercher de l’aide : Ouganda, Éthiopie, Soudan et Kenya. À l’intérieur du pays, plus de 800 000 personnes sont déplacées dont les plus vulnérables sont les femmes et les enfants.
 
Le début de la saison des pluies rend une grande partie du pays difficile d’accès par la route, l’acheminement de l’aide en devient plus compliqué et bien plus coûteux puisqu’il faut utiliser l’avion. Le manque d’abris et d’installations sanitaires, les maladies liées à l’eau forment un danger supplémentaire dans les zones déjà surpeuplées au Soudan du Sud et dans les pays voisins.

L’UNICEF intensifie ses interventions sur le terrain

Face à l’aggravation de la situation humanitaire au Soudan du Sud, l’UNICEF et ses partenaires multiplient et intensifient les interventions sur le terrain. Les plus grands dangers pour les enfants et leurs familles sont le risque de malnutrition et la propagation de maladies. C’est pourquoi l’UNICEF achemine par avions cargos du matériel de soins, des vaccins, et surtout de la nourriture et des suppléments nutritionnels pour les jeunes enfants. Les hélicoptères et les parachutages de matériels permettent d’atteindre les zones les plus isolées.

Pour le mois d’avril, l’UNICEF a programmé 14 distributions de fournitures de première nécessité en faveur de 250 000 personnes dans des zones particulièrement touchées par le conflit (États du Jonglei, du Nil supérieur et Unité).

 
Le temps presse pour les enfants de la plus jeune des nations !
La saison des pluies est imminente, il faut saisir toutes les occasions pour déployer rapidement des équipes et du matériel d’assistance aux enfants et leurs familles au Soudan du Sud.
Nous avons besoin de plus de financements, de la paix et de la sécurité. C’est la seule façon pour éviter une catastrophe humanitaire et préserver la vie des enfants.
 
Merci de soutenir l'action de l'UNICEF par vos dons.

Mots-clés :