santé

« 1 médecin scolaire pour 10 000 élèves, au lieu de 5000… »

« Aucun enfant ne doit être privé du droit d’avoir accès à des services de santé efficaces », stipule la CIDE*. Gratuite, et théoriquement accessible à tous les enfants, la médecine scolaire est un rouage essentiel du dispositif pour la santé des enfants et des jeunes en France, dans une logique préventive. Pourtant, elle ne bénéficie pas des ressources à la hauteur des enjeux…  Dans l’Engagement 03 de son Manifeste pour l’enfance, l’Unicef France demande le renforcement de la médecine scolaire.
Interview du Dr Corinne Vaillant, Médecin de l’Education nationale et Secrétaire générale du SNMSU-UNSA éducation*.
 

Signez le manifeste pour l'enfance de l'Unicef

L’Unicef, déjà mobilisé pour faire face aux urgences en 2012 !

Dans son rapport Action Humanitaire pour les Enfants (publié le 27 janvier), l’Unicef décrit la situation critique des enfants et des femmes affectés par des catastrophes naturelles, des conflits, des crises nutritionnelles… aboutissant à des situations d’urgence. À travers ce rapport, c’est aussi un appel à la mobilisation de tous que lance l’Unicef pour trouver les financements nécessaires, pour répondre aux besoins immédiats et à plus long terme des populations les plus vulnérables.